La RT2012, ce qu'il faut savoir

Tout savoir sur la Réglementation Thermique 2012

Selon le décret publié au J.O le même jour que l’arrêté, La RT 2012 s’applique, depuis le 28 octobre 2011, aux bâtiments neufs à usage de bureaux ou d’enseignement, aux bâtiments d’accueil de la petite enfance ainsi qu’aux logements des zones prioritaires de rénovation urbaine. L’obligation a été étendue aux bâtiments neufs à usage d’habitation depuis le 1er janvier 2013. Le seuil de consommation à ne pas dépasser est augmenté temporairement de 15% (7.5 kWhEP/m².an) dans le logement collectif, jusqu’au 1er janvier 2015.

Objectif : 50 kWh/m².an

Actuellement plafonnée à 130 kWh/m².an en moyenne (ou 250 kWh/m².an quand le chauffage est électrique), la consommation maximale moyenne sera limitée à 50 kWh/m².an pondérée en fonction de la localisation géographique, de l’altitude, du type d’usage du bâtiment, de sa surface, et des émissions de gaz à effet de serre des équipements. Le mètre carré dont il s’agit ici est le mètre carré Shon, le kWh est un kWh d’énergie primaire.

Comparatif entre logement non isolé, RT 2005 et RT 2012

Rappel sur la thermique, les termes à connaître

Lambda : La conductivité thermique, Lambda, (exprimé en W/m.K) représente la quantité d’énergie (en Joule) qui traverse en 1 seconde une paroi de 1m d’épaisseur lorsque la différence de température entre chaque côté est de 1 °C. Plus le Lambda est faible, plus le matériau est isolant.

U : Coefficient de transmission thermique exprimé en W/m2.K. La valeur intéressante Up donne la valeur de la paroi en tenant compte des ponts thermiques liés à la jonction entre panneaux et aux fixations. Plus le Up est faible, meilleure est l’isolation.

R : Résistance thermique exprimée en m2.K/W prend en compte l’épaisseur du matériau. R=épaisseur/lambda, Plus le  R est élevé, plus l’isolation est efficace. Cette valeur ne tient pas compte des ponts thermiques, elle représente la valeur intrinsèque de l’isolant seul.

La valeur Cep max  : La consommation maximale d’énergie imposée par la RT2012 pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et le refroidissement de la maison. Elle est exprimée en kWh d’énergie primaire par m2et par an (RT2012 : 50 kWh/m².an).

L'isolation acoustique, un gage de confort

Qu’est-ce que le bruit ?

Le bruit est la traduction des variations infimes de la pression atmosphérique perçues par l’oreille. Le bruit est un phénomène physique et psychologique. La plupart des recherches menées, montrent que le sentiment de gène dépend de 3 facteurs :

  • le niveau de bruit mesuré
  • le contexte
  • la sensibilité individuelle

Règlementation applicable aux logements construits après le 1er janvier 1996 :

La nouvelle règlementation acoustique (NRA), instituée par l’arrêté du 28 octobre 1994 relatif à l’isolation acoustique dans les bâtiments d’habitation, s’applique aux constructions neuves dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 1996. Ce texte est venu remplacer celui de 1969 et ses modifications de 1975, textes devenus trop éloignés des techniques de construction modernes.


La NRA a introduit aussi des nouveautés :

  • Limitation du bruit produit dans un logement par les équipements individuels de ce logement tels que les appareils de chauffage ou de conditionnement d’air
  • Un isolement minimum de 30 dB (A) contre les bruits extérieurs
  • Correction acoustique des circulations communes (couloirs, escaliers, hall) par des revêtements absorbants afin de diminuer le niveau sonore dans ces espaces souvent trop réverbérant.


Nous avons effectué un certain nombre de tests pour vérifier l’isolation acoustique des panneaux, il existe donc des rapports d’essais disponibles sur demande auprès du bureau d’études Beopan.